MOBILISATION CONTRE LA REFORME DES RETRAITES :

////////////////// ACTIONS ET MOBILISATIONS AMIENS //////////////

Cher(e)s Camarades,

Ne baissons pas les bras, restons mobilisés et unis face au gouvernement et soyons nombreux dans un esprit de camaraderie et de convivialité sur les piquets de grÚve.

Jeudi 13 Avril 

  • À 7h rond-point de Carrefour Amiens nord.
  • et Manifestation 14h rdv Ă  la Maison de la Culture

Vendredi 14 Avril Rassemblement  18h rdv à la MAIRIE AMIENS

////////////////// MOBILISATION ABBEVILLE //////////////

Jeudi 13 Avril Manifestation 10h rdv boulevard Vauban

Vendredi 14 Avril Rassemblement 18h rdv à la MAIRIE ABBEVILLE


« ChÚres et chers camarades,

La Premiùre ministre a reçu l’intersyndicale ce matin à Matignon, comme nous le demandions depuis trùs longtemps.

Dans un propos liminaire, la PremiĂšre ministre a Ă©voquĂ© des discussions Ă  venir sur les dĂ©crets d’application de la rĂ©forme des retraites, ainsi que sur les questions de carriĂšres longues, de la pĂ©nibilitĂ© et de l’usure professionnelle.Elle a Ă©galement insistĂ© sur sa conviction que le dialogue social est toujours une solution utile, et qu’il convient de renouer pleinement avec cette mĂ©thode.

Chaque organisation a ensuite pris la parole dans l’ordre de la reprĂ©sentativitĂ©, pendant environ 5 minutes, pour rappeler pourquoi nous sommes opposĂ©s Ă  cette rĂ©forme. Chaque organisation a conclu son propos en insistant sur la nĂ©cessitĂ© de retirer cette rĂ©forme immĂ©diatement, prĂ©alable Ă  toute discussion.

En l’absence de rĂ©ponse, l’intersyndicale a dĂ©cidĂ© de quitter la rĂ©union. Le communiquĂ© ci-joint a Ă©tĂ© lu Ă  l’issue de cette rencontre.(…)

Plus que jamais dĂ©terminĂ©e, FO appelle Ă  la grĂšve et Ă  la mobilisation massive de l’ensemble des travailleurs et de la population, demain jeudi 6 avril, pour obtenir le retrait de cette rĂ©forme injuste et brutale.

Amitiés syndicales,

Frédéric SOUILLOT

Secrétaire général »

Samedi 1/04 : Manif Ă  14h rdv Maison de la Culture
Mardi 4/04 :  Action 6h du matin rdv Amazon BVA1 (Boves)
 
Jeudi 6 Avril 
Action 7h rdv CH Pinel (Vallée des Vignes)
Manifestation Ă  10h 00 ABBEVILLE boulevard Vauban et 14h30  AMIENS rdv Citadelle (place d’armes) 
« L’intersyndicale dĂ©terminĂ©e donne rendez-vous le 6 avril

À l’appel de l’intersyndicale ce sont plus de deux millions de travailleuses et travailleurs, jeunes et retraitĂ©s qui se sont mis en grĂšve et ont manifestĂ©. Le monde du travail s’est une nouvelle fois mobilisĂ© dans toute la France de façon massive et dĂ©terminĂ©e, pour le retrait de la rĂ©forme des retraites. La jeunesse a encore une fois Ă©tĂ© trĂšs prĂ©sente dans les mobilisations.

AprĂšs deux mois d’un mouvement social exemplaire et inĂ©dit depuis 50 ans, trĂšs largement soutenu par la population, et un parcours parlementaire chaotique, l’absence de rĂ©ponse de l’exĂ©cutif conduit Ă  une situation de tensions dans le pays qui nous inquiĂšte trĂšs fortement.

En ne rĂ©pondant pas Ă  la demande de retrait, en usant du 49.3, l’exĂ©cutif a fait le choix d’accentuer la crise dĂ©mocratique et sociale. Pourtant, dĂšs le dĂ©but, les organisations syndicales et de jeunesse avaient prĂ©venu l’exĂ©cutif du risque d’explosion sociale que pouvait provoquer cette reforme injuste, injustifiĂ©e et brutale.

Le gouvernement a la responsabilitĂ© de garantir la sĂ©curitĂ© et le respect du droit de grĂšve et de manifester. Alors que le calme a toujours caractĂ©risĂ© le mouvement, l’intersyndicale dĂ©plore le nombre de blessĂ©s.

Depuis des semaines, nos organisations ont fait preuve d’une grande responsabilitĂ©. Aujourd’hui encore, nous demandons au gouvernement de prendre la sienne.

L’intersyndicale soutient les mobilisations, manifestations, les actions intersyndicales et grĂšves qui perdurent depuis janvier. Elle appelle les millions de travailleurs et travailleuses, les jeunes et les retraitĂ©.es Ă  continuer de se mobiliser.

Elle appelle à des rassemblements syndicaux de proximité définis localement et à une nouvelle grande journée de grÚve et de manifestations le jeudi 6 avril partout dans le pays.

L’intersyndicale se rĂ©unira prochainement. »

Ensemble, nous obtiendrons le retrait du projet de réforme des retraites 2023

 

———————————————————————————

Actions du 28 mars 2023 :
–  piquet de grĂšve Ă  partir de 7h du matin rond-point Ă©lĂ©phant bleu Ă  Glisy.
– Manifestations :
  • 14h Ă  la maison de la Culture Ă  Amiens
  • 10h boulevard Vauban Ă  Abbeville

DĂ©claration du jeudi 23 mars cliquez ici !

« A l’appel de l’ensemble des organisations syndicales et de jeunesse, la 9e journĂ©e de mobilisation contre la rĂ©forme de retraites a encore rĂ©uni plus de 3 millions de manifestants, ce qui en fait l’une des plus importantes depuis le dĂ©but du mouvement social. La jeunesse s’est aussi largement mobilisĂ©e.

Massifs et dĂ©terminĂ©s, ces manifestations, ces actions intersyndicales, ces grĂšves et ces dĂ©brayages sont une rĂ©ponse aux contre-vĂ©ritĂ©s exprimĂ©es par le PrĂ©sident de la RĂ©publique et son entĂȘtement incomprĂ©hensible.

L’intersyndicale rĂ©affirme que contrairement aux propos du prĂ©sident de la RĂ©publique, de nombreuses alternatives aux mesures d’ñge ont Ă©tĂ© formulĂ©es. Aucune n’a Ă©tĂ© sĂ©rieusement Ă©tudiĂ©e. La responsabilitĂ© de la situation explosive n’incombe donc pas aux organisations syndicales mais bien au gouvernement.

Alors que l’exĂ©cutif cherche Ă  tourner la page, ce mouvement social et syndical pĂ©renne et responsable, confirme la dĂ©termination du monde du travail et de la jeunesse Ă  obtenir le retrait de la rĂ©forme.

A l’issue d’un parcours parlementaire chaotique, au cours duquel le gouvernement a utilisĂ© tous les outils constitutionnels Ă  sa disposition permettant de limiter l’exercice dĂ©mocratique, le texte de loi est Ă  prĂ©sent soumis au Conseil Constitutionnel. Dans ce cadre, l’intersyndicale lui adressera prochainement des contributions explicitant les raisons pour lesquelles cette loi doit ĂȘtre entiĂšrement censurĂ©e.

Face Ă  l’absence de rĂ©ponse de l’exĂ©cutif, PrĂ©sident de la RĂ©publique en tĂȘte, les organisations syndicales et de jeunesse, ont demandĂ© publiquement une consultation citoyenne.

Les parlementaires se sont saisis de l’outil constitutionnel Ă  leur disposition et ont transmis un projet de RĂ©fĂ©rendum d’Initiative PartagĂ©e au Conseil constitutionnel. Les organisations syndicales et de jeunesses sont prĂȘtes Ă  y prendre toute leur part dans le pĂ©rimĂštre de leur reprĂ©sentation du monde du travail et de la jeunesse.

Le puissant rejet social de ce projet est légitime et son expression doit se poursuivre.

Revendiquant le retrait de la rĂ©forme des retraites, l’intersyndicale appelle les millions de travailleurs et travailleuses, les jeunes et les retraitĂ©s Ă  continuer de se mobiliser. Elle appelle Ă  des rassemblements syndicaux de proximitĂ© ce week-end et Ă  une nouvelle grande journĂ©e de grĂšve et de manifestations mardi 28 mars partout dans le pays.

L’intersyndicale se rĂ©unira mardi 28 mars au soir.

Frédéric Souillot Secrétaire général de Force OuvriÚre« 

 

 

________________________________

A partir de jeudi 23 mars, mettons la Somme Ă  l’arrĂȘt ! 

RDV Ă  partir de 4h Ă  la zone industrielle nord d’Amiens afin d’ĂȘtre nombreux sur les piquets de grĂšve ! (Ronds-points de Vignacourt et de Flesselles pour FO) !
RDV Ă  14h Ă  la Maison de la Culture d’Amiens pour la manifestation.

Et le vendredi 24 mars, ça continue ! 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CONFEDERATION (22/03/2023)

Face au mépris du président de la République : plus que jamais, le retrait !

 Traitant par le mĂ©pris la formidable mobilisation engagĂ©e depuis le 19 janvier, le prĂ©sident de la RĂ©publique a confirmĂ© une attitude jusqu’au-boutiste sur la rĂ©forme des retraites, contestĂ©e par l’ensemble des organisations syndicales et une immense majoritĂ© de la population.

Si pour le prĂ©sident de la RĂ©publique, « la colĂšre est lĂ©gitime », l’instrumentalisation des forces de l’ordre, contraintes de s’opposer de maniĂšre disproportionnĂ©e, ne l’est pas.

A plusieurs reprises, le prĂ©sident de la RĂ©publique a rĂ©Ă©crit l’Histoire, n’hĂ©sitant pas Ă  recourir aux mensonges et contrevĂ©ritĂ©s sur les mesures et les consĂ©quences prĂ©vues par cette rĂ©forme, alors mĂȘme qu’il a opposĂ© une fin de non-recevoir Ă  la demande de rencontre avec l’intersyndicale.

FO, opposĂ©e Ă  tout recul de l’ñge de dĂ©part et allongement de la durĂ©e de cotisations, a prĂ©sentĂ© et transmis rĂ©guliĂšrement ses propositions en matiĂšre d’emploi et de gestion des fins de carriĂšre, comme elle a rappelĂ© son exigence de conditionnalitĂ© des aides publiques aux entreprises et sa revendication permanente de l’augmentation des salaires du privĂ© comme du public.

FO appelle l’ensemble des travailleurs de tous les secteurs d’activitĂ©s Ă  se mobiliser encore plus massivement, avec calme et dĂ©termination, par la grĂšve qui est l’arme des travailleurs, le jeudi 23 mars pour le retrait de cette rĂ©forme injuste, brutale et illĂ©gitime.

Frédéric SOUILLOT

Secrétaire général

——————————————————

FrĂ©dĂ©ric Souillot, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de Force OuvriĂšre, sera l’invitĂ© de :
 « 7 jours BFM », émission présentée par Pauline Simonet, sur BFM TV, le vendredi 10 mars à 20h30.

Plus de 3 millions de personnes étaient mobilisées le 07 mars. Ne lùchons rien !

Voici les points de RDV pour les manifestations Ă  venir :
Amiens – 
samedi 11 mars, 14h maison de la Culture
mardi 15 mars, 14h  maison de la culture
 
Abbeville –
samedi 11 mars, 10h boulevard Vauban

Communiqué intersyndical

 » Depuis le 19 janvier, la population se mobilise massivement contre la rĂ©forme des retraites. Les diffĂ©rentes journĂ©es Ă  l’appel de toutes les organisations syndicales et de jeunesse ont rassemblĂ© des millions de travailleurs et travailleuses, jeunes et retraitĂ©.e.s.

Le 16 fĂ©vrier, face Ă  l’absence de rĂ©ponse du gouvernement et du prĂ©sident de la RĂ©publique, l’intersyndicale a appelĂ© Ă  mettre la France Ă  l’arrĂȘt le 7 mars. Elle est forte du soutien des 3/4 de la population et de 94% des actifs qui refusent le recul de l’ñge lĂ©gal de dĂ©part Ă  64 ans et l’allongement de la durĂ©e de cotisations.(…)

A ce jour, ces mobilisations Ă©normes conduites par une intersyndicale unie n’ont reçu aucune rĂ©ponse de la part du gouvernement. Cela ne peut plus durer. Le silence du prĂ©sident de la RĂ©publique constitue un grave problĂšme dĂ©mocratique qui conduit immanquablement Ă  une situation qui pourrait devenir explosive. En responsabilitĂ©, l’intersyndicale adressera un courrier lui demandant Ă  ĂȘtre reçue en urgence pour qu’il retire sa rĂ©forme.(…)

L’intersyndicale appelle Ă  une nouvelle mobilisation interprofessionnelle ce samedi 11 mars puis dĂšs la semaine prochaine, Ă  une journĂ©e de manifestations et de grĂšve, le jour de la commission mixte paritaire, moment important du calendrier parlementaire. Elle appelle toute la population Ă  continuer la mobilisation et les actions, encore plus massivement pour dire non Ă  cette rĂ©forme injuste et brutale. »

pour lire le communiqué en entier cliquez ici !

————————————

Mettre le pays Ă  l’arrĂȘt dĂšs le 7 mars
Les manifestations ne suffisent pas
: Il faut monter d’un cran !

Dans la Somme, participez dÚs à présents pour que cette mobilisation soit une réussite !

Pour découvrir tous les lieux de tractage cliquez ici !

Pour visualiser tous les points de mobilisation du 07/03/2023 cliquez ici !

Circulaire SecrĂ©tariat et Formation Territorial – FĂ©dĂ©ration FO – Services Publics et Services de SantĂ© du 1er mars 2023 VO cliquez-ici !

« Il est de notre devoir de s’opposer au projet de contrerĂ©forme des retraites voulu et imposé par le gouvernement contre l’avis de l’ensemble des organisations syndicales et contre l’avis d’une majorité́ Ă©crasante de Français (es). Cette contrerĂ©forme est à la fois injuste, inefficace, et pénalisante pour l’ensemble des travailleurs et plus encore pour les femmes notamment au regard des dispositions concernant les temps partiels et les inĂ©galitĂ©s salariales. Dans ce contexte, la date du 7 mars doit ĂȘtre historique pour mettre la France à l’arrĂȘt dans la durée, elle comptera dans la mobilisation et le combat que l’intersyndicale mĂšne et mĂšnera contre la rĂ©forme des retraites pour en obtenir in fine le retrait.
La FĂ©dĂ©ration appelle toutes ses structures syndicales à se rĂ©unir en assemblĂ©es gĂ©nĂ©rales, afin de maintenir la pression, décider des modalités d’actions, et organiser les mobilisations dans le cadre confĂ©dĂ©ral en se mettant à disposition des Unions DĂ©partementales. Ceci, afin de construire ensemble les actions de blocage de l’économie du pays. En effet chacun doit prendre sa part dans le rapport de force, les mobilisations, actions, grĂšves ne peuvent pas se vivre par procuration, et notamment laisser à quelques secteurs clés l’apanage du blocage.

Les services publics ont les moyens de participer au blocage du pays quelles que soient les fonctions exercĂ©es : Eboueurs, personnels des crĂšches, Ă©coles, collĂšges lycĂ©es, des services et entreprises des eaux, de l’assainissement, personnels administratifs, informaticiens…

Chacun d’entre nous peut, en cessant le travail dans un premier temps, et en participant activement aux actions sur le terrain, entraüner le blocage du pays.

A partir du 7 mars, la Fédération invite toutes ses structures à se mobiliser et à mobiliser les agents. Les manifestations ne suffisent plus, nous devons aller plus loin et plus fort !

(…)
Fait Ă  Paris, le 1er mars 2023



Le Secrétariat Fédéral »

cliquez ici pour voir la vidéo de Frédéric Souillot, Secrétaire général de FO

Communiqué intersyndical du 21/02/2023 cliquez ici !

DOSSIER COMPLET  (cliquez sur le nom pour ouvrir le document) :