Le défenseur des droits s'inquiète des excès et dérives de la lutte contre la fraude aux prestations