La circulaire ouvre la possibilité à une femme de bénéficier d'autorisations d'absence pour assister à 3 au plus des actes médicaux obligatoires